bechaume

samedi 2 mars 2013

Le stage actif en questions ?

Est-il pertinent ?
Est-il bien placé dans le cursus ?
Faut-il allonger sa durée ?
Faut-il raccourcir sa durée ?
Faut-il rémunérer les stagiaires ?
Faut-il rémunérer les Maîtres de stage ?
Faut-il le faire évoluer vers une autre forme (période probatoire, par ex) ?
.....
Vous savez que vous pouvez laisser des commentaires sur ce blog en cliquant sur "aucun commentaire"en-dessous.Oui, je sais c'est bizarre comme interface !


BC

3 commentaires:

  1. Je me demande si l'évolution de ce stage ne passe pas par une profonde restructuration sur le plan de la durée et de la situation dans le cursus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1/Oui il est pertinent, c'est un minimum pour sortir un peu du carcan de la fac.
      2/Oui il est bien placé dans le cursus, où le mettre ailleurs?
      3 et 4/Oui il faut multiplier sa durée par 3 et répartir dans 3 types de cabinets différents.
      5/Oui il faut rémunérer les stagiaires mais pas plus qu'ils ne le sont par vos bons soins.
      6/Oui si c'est une obligation de prendre des stagiaires, et du même montant que vous l'êtes vous-même, une misère quoi? Sinon c'est un plaisir gratuit.
      7/Sans doute comme en médecine.

      Supprimer
  2. Merci pour le commentaire. J'ajouterai :
    2/Peut-être entre la fin du T1 et la soutenance de thèse, surtout si l'on augmente sa durée.
    3/,4/ L'idée de plusieurs terrains de stage est séduisante mais cela suppose une logistique encore plus importante.
    Au delà de deux mois, la rémunération est obligatoire en France mais il me semble qu'un contrat ordinal bien conçu doit pouvoir permettre de résoudre ce problème ainsi que ma rémunération du M de S.

    RépondreSupprimer

Vous pouvez commenter cet article.